fbpx

Depuis 2017, il est possible de financer son permis de conduire grâce à son CPF. En effet, le permis B est essentiel pour de nombreux employeurs mais aussi pour réaliser des trajets travail-maison etc..  Selon le ministère de l’intérieur le cout moyen du permis de conduire B en France s’élève a 1800 euros. Ce montant comprend bien évidemment les heures de code, de conduits ainsi que l’inscription à l’épreuve. Même si le minimum légal est de 20 heures de conduite, en moyenne 35 heures sont nécessaires pour obtenir son permis.  

Comme dit plus haut, il était possible jusqu’à présent d’utiliser son CPF pour financer son permis de conduire ou du moins une partie de celui-ci. Pour se faire, la formation devait être dispensée par une auto-école agréée CPF et rentrer dans le cadre de réalisation d’un projet professionnel.  Le nombres de salaries qui ont saisis cette opportunité est d’ailleurs élevé. En effet, le permis B serait la 8 ieme formation la plus suivie v ia le Compte Personnel de Formation.  

Un durcissement de la règlementation 

Le succès entraine certaines fois à l’abus. Et le financement du permis B via le CPF en est l’exemple le plus concret. En effet, certaines personnes utilisaient leurs droits CPF afin de financer leur permis de conduire hors projet professionnel. C’est pour cette raison que depuis le 1 er novembre 2020 un durcissement de la législation entraine qu’il est plus complique de financer son permis via le CPF. 

Désormais, les salaries et demandeurs d’emploi souhaitant financer leur permis de conduire via leurs crédit CPFF devront obligatoirement passer par un organisme de formation disposant d’un agrément préfectoral et spécialise dans « l’enseignement de la conduite à titre onéreux et sensibilisation à la sécurité routière »  Il faut ensuite remettre à cet organisme une attestation sur l’honneur que le demandeur ne fait pas l’objet d’une suspension ou d’un retrait de permis de conduire. Et que la formation est suivie dans le cadre d’un projet professionnel.   La caisse des dépôts pourra a tout moment contrôler cette attestation. 

La liste des permis finançable par le CPF réduite   En plus du durcissement des règles pour financer son permis via le CPF il est important de savoir que certains permis ne sont plus finançable via le CPF. C’est le cas du permis moto, scooter ainsi que du permis bateau et tracteur.   La liste des permis finançable par le CPF : B, C1, C, C1E, CE, D1, D, D1E et DE.  Une législation plus complique mais une formation toujours réalisable en fonction de vos besoins. Nous vous souhaitons bonne chance si vous envisagez de passer le permis de conduire via le CPF !